vendredi 16 novembre 2018

Historiques

LE MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION (MCC) ET LE MILLENNIUM CHALLENGE ACCOUNT (MCA)
*************

1. Qu’est-ce que le MCC et le MCA ?
Par MCC il faut entendre le Millennium Challenge Corporation et par MCA, le Millennium Challenge Account.
Au fait, le MCA est un fonds d’aide au développement bilatéral des Etats-Unis d’Amérique.
En effet, c’est à la Conférence sur le développement durable à Monterrey (Mexique) en 2002 que le Président Georges W. BUSH a lancé un appel en faveur d’un nouveau contrat pour le développement global.

Pour concrétiser ce contrat, le Président Bush a annoncé dans un discours en 2004 à la Banque interaméricaine de développement, l’augmentation de l’aide économique bilatérale américaine en créant une ligne budgétaire dénommée : le Millenium Challenge Account (MCA) en français « Compte des défis du Millenaire »

La gestion des ressources du Compte des Défis du Millénaire a été confiée au Millennium Challenge Corporation (MCC) qui est une agence gouvernementale indépendante des Etats-Unis d’Amérique dont la Directrice générale est Madame Dana J. Hyde.

Cette aide est destinée aux pays en développement qui démontrent leur engagement pour le développement économique et la lutte contre la pauvreté.

Ce financement couvre deux types de Programme de Réduction de la pauvreté :

  •  le Programme Seuil : c’est une initiative visant à accompagner les pays ayant réalisé d’importants efforts afin qu’ils puissent améliorer leurs indicateurs jugés faibles pour une qualification rapide au deuxième programme qui est le Compact. Ce programme s’étend sur deux ou trois ans avec un montant d’environ 5 à 60 millions de dollars US.
  •  le Programme Compact : il se réalise sur une période de cinq ans et le montant de l’assistance peut atteindre environ 700 millions de dollars américains, selon la disponibilité des ressources votées par le Congrès américain et la nature du projet accepté par le Conseil d’Administration du Millenium Challenge Corporation.

Le Millennium Challenge Account finance les projets dans différents secteurs :
- Infrastructures socio-économiques ;
- Agriculture et irrigation ;
- Transport (routes, ponts et ports);
- Energie ;
- Approvisionnement en eau potable et assainissement ;
- Accès à la santé ;
- Développement des entreprises et de la finance ;
- Initiatives de lutte contre la corruption ;
- Droits et accès à la terre ;
- Accès à l’éducation.

2. Quelles sont les conditions d’éligibilité à ce programme ?
Depuis 2012, MCC utilise 20 indicateurs pour évaluer les performances des pays et sélectionner ceux dont les politiques permettront aux ressources du MCA de contribuer effectivement et efficacement à la réduction de la pauvreté et à la croissance. Ces indicateurs sont regroupés en trois grandes catégories :
- Liberté économique : la Qualité de la Réglementation, les Droits Fonciers, la Création d’Entreprises, la Politique Commerciale, l’Inflation, le Genre dans l’Economie, l’Accès au Crédit et la Politique Budgétaire ;
- Investissement dans la capital humain : le Taux d’immunisation, la santé infantile, les Dépenses de Santé, les Dépenses d’Education Primaire, le Taux d’Achèvement du cycle Primaire pour les Jeunes-filles et la Gestion des Ressources Naturelles) ;
- Bonne gouvernance : les Droits politiques, les Libertés civiles, la Liberté d’Information, l’Efficacité des pouvoirs publics, l’Etat de Droit et la Maîtrise de la corruption.

Pour être éligible, il faut :
- passer la moitié des indicateurs, avec au moins un indicateur dans chaque catégorie - (cela veut dire que le score pour ces indicateurs est supérieur à la médiane (score moyen annuel) fixée pour le groupe de pays auxquels le pays candidat appartient-pays à revenus faibles ou pays à revenu intermédiaire ; ou
- atteindre le seuil absolu fixé (uniquement pour certains indicateurs) pour au moins la moitié des 20 indicateurs) ;
- passer l’indicateur relatif à la maîtrise de la Corruption qui est un indicateur éliminatoire.

Trois facteurs sont considérés dans la prise de décision par le Conseil d’Administration du MCC :
- La performance générale du pays dans les trois grandes catégories d’indicateurs ;
- L’opportunité de réduire la pauvreté et de générer la croissance économique dans le pays ;
- La disponibilité des fonds de MCC.

Quatre étapes majeures dans le processus de sélection :
- Identification des pays candidats (revenu par habitant; pays à faibles revenus; pays à revenus intermédiaires; être légalement éligible à l’assistance économique des Etats-Unis d’Amérique) ;
- Publication de la méthodologie et des critères de sélection de MCC et réception des commentaires et suggestions du public ;
- Publication des cartes de scores (scorecards) des pays au moins un mois avant la réunion du Conseil d’Administration.
- Sélection des pays éligibles au Programme Compact et au Programme de Seuil (Threshold) en Décembre de chaque année.

3. Institutions de collecte des données

• Indicateurs « Liberté économique »

- Politique Budgétaire (FMI)
- Inflation (IMF)
- Qualité de la réglementation (Banque Mondiale)
- Création d’Entreprises (SFI)
- Politique Commerciale (Heritage Foundation)
- Approche Genre dans le domaine Economique (SFI)
- Droits et Accès à la propriété foncière (FIDA et SFI)
- Accès aux Crédits (SFI)

• Indicateurs « Investissement dans le Capital humain »

- Dépenses publiques de santé (OMS)
- Dépenses publiques dans l’éducation primaire (UNESCO)
- Protection des ressources naturelles (Centre pour le Réseau International d’Information en Science de la Terre et Centre Yale pour les lois et politiques environnementales)
- Taux de vaccination (OMS et UNICEF)
- Taux d’achèvement de l’éducation primaire pour les filles (UNESCO)
- Santé Infantile (Centre pour le Réseau International d’Information en Science de la Terre et Centre Yale pour les lois et politiques environnementales)

• Indicateurs « Bonne Gouvernance »

- Droits politiques (Freedom House)
- Libertés Civiles (Freedom House)
- Liberté d’Information (Freedom House)
- Efficacité du Gouvernement (Banque Mondiale)
- Etat de Droit (Banque Mondiale)
- Maîtrise de la Corruption (Banque Mondiale)


4. Les données et informations pour l’évaluation des pays

MCC ne collectent pas de données sur les pays candidats. Il utilise les indicateurs produits par des institutions indépendantes et ces indicateurs doivent répondre aux caractéristiques suivantes :
- Objectifs ;
- basés sur une méthodologie rigoureuse et des données de qualité disponibles ;
- accessibles au public avec une couverture nationale ;
- comparables entre pays ;
- ayant un lien théorique ou empirique clair avec la croissance économique et la réduction de la pauvreté ;
- qui mesurent des facteurs/politiques sur lesquels le Gouvernement peut agir avec un horizon temporel de 2 à 3 ans
- qui présentent une cohérence/constance dans les résultats d’une année à l’autre.

5. Les retombées du MCA pour les Etats
Comme retombées de la mise en œuvre de ce programme dans les pays, il faut noter :
- les opportunités de croissance ;
- l’ouverture des marchés, l’accroissement des investissements et le promotion du secteur privé ;
- l’amélioration des conditions de vie ;
- la création d’un avenir meilleur pour les générations futures.

 

 

       

 PARTENAIRES DE LA CELLULES MCA-TOGO

A propos de MCR Togo

MCR - Millenium Challege Reform

Le Millenium Challenge Reforms (MCR) Est L’appellation du Processus enclenché  par Le Chef de l’etat, devant aboutir à l’éligibilité du Togo Au Millenium Challenge Account (MCA). C’est l’outils de Communication du Processus jusqu’à l’admission du Togo Au MCC.