lundi 19 novembre 2018
-  LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : LE TOGO PROGRESSE DE 10 POINTS SELON LE RAPPORT SUR LA GOUVERNANCE DANS LE MONDE (WORLDWIDE GOVERNANCE INDICATOR).

- LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : LE TOGO PROGRESSE DE 10 POINTS SELON LE RAPPORT SUR LA GOUVERNANCE DANS LE MONDE (WORLDWIDE GOVERNANCE INDICATOR).

 

Le rapport Wordwide Governance Indicator 2016 souligne la grande avancée enregistrée par le Togo en matière de bonne gouvernance.

Rapport de référence,  utilisé par de grandes institutions évaluatrices de renom (MCC, Heritage Foundation, Ibrahim Mo etc….) et couvrant 215 pays de par le monde, le Wordwide Governance Indicator 2016 du Groupe de la Banque Mondiale fait noter une amélioration quasi totale des six indicateurs (5/6) évalués par l’institution, en particulier l’indicateur « maitrise de la corruption » pour lequel le score du Togo a progressé de plus de 50% pour atteindre 26 points dans le présent rapport contre 16 points l’année dernière, un score non atteint par le pays depuis 2002.

 

Pour arriver à ces résultats, le pays s’est également fait évaluer  par l’institution sur des indicateurs incontournables que sont l’Etat de droit, la Qualité de la Réglementation, l’Efficacité du Gouvernement, la Maîtrise de la corruption, la Redevabilité, la Stabilité politique et l’absence de violence.

 

De façon très simple, le tableau  des scores du Togo se présente comme suit :

  • Maîtrise de la corruption : 25,96 (2015) contre 16,83 (2014), soit une progression de plus de 50%, un résultat non atteint depuis 2002.
  • Etat de droit : 23, 08 (2015) contre 19, 23 (2014)
  • Efficacité de l’action gouvernementale : 11,06 (2015) contre 09, 62 (2014)
  • Redevabilité (reddition des comptes) : 27,59 (2015) contre 25.62 (2014)
  • Stabilité politique et absence de violence : 39,52 (2015) contre 38,10 (2014), le Togo et le Benin, jugés être les pays les plus stables de la Zone UEMOA.
  • « Qualité de la réglementation » : 23,08 (2014) à 22,60 (2015) soit une légère régression d’ 01 point.

 

L’amélioration des scores en particulier celui de la corruption vient corroborer les récents résultats enregistrés par notre pays notamment le rapport transparency international sur lequel le Togo a fait un bon de 19 places, la récente enquête du Groupe de la Banque Mondiale sur les entreprises formelles (Togo –Formal Firms Survey 2015), élaborée dans le cadre du diagnostic pays et qui a relevé une amélioration de la perception de la corruption  (44% en 2015 contre 70% en 2009) et enfin, le rapport 2016 sur la gouvernance de la Fondation Mô Ibrahim, publié le 03 octobre dernier qui classait le Togo parmi les 03 pays top performer en matière de gouvernance (+9, 7points depuis 2006).

 

En Rappel, la bonne gouvernance figure en bonne place des priorités du gouvernement. Des réformes audacieuses ont été entreprises ces dernières années au nombre desquels la mise en place d’une direction dédiée à l’Office Togolais des Recettes, des Numéros verts au niveau des départements en charge des marchés publics,  de l’aéroport et de la police, et tout récemment, les sanctions à l’endroit des agents de l’administration notamment les ministères de la Santé et de la  Justice.  

C’est dire donc que les efforts consentis par des plus hautes  autorités commencent par porter leurs fruits. Ceci,  à l’heure où notre pays, éligible au programme Threshold  du Millenium Challenge Corporation (MCC) en décembre dernier,  s’est engagé à maintenir le cap des réformes en vue de l’éligibilité au programme Compact. Un engagement qui a été réitéré dans le discours de nouvel an du Chef de l’Etat, que je cite « nous devons intensifier la mobilisation de ressources internes afin d’offrir des services publics plus efficients, de meilleure qualité, et au plus grand nombre………. Pour y arriver, nous devons bâtir des institutions fortes, une administration efficace et efficiente, plus proche et à la hauteur des performances recherchées. Dans le même sens, la lutte que nous avons entamée contre la corruption doit être intensifiée avec méthode et détermination ».

N.B : Le rapport  WGI de 2016 utilise la base de données de 2015.

Source des données : http://info.worldbank.org/governance/wgi/#home

 Evolution des indicateurs de la Bonne Gouvernance du Togo de 1996-2015.

Intitulés Avoir le document
Stabilité politique et absence de violence
 Télécharger
-  Qualité de la réglementation
 Télécharger
-  Maîtrise de la corruption
 Télécharger
Efficacité de l'action gouvernementale
 Télécharger
Redevabilité ( réddition des comptes)
 Télécharger
000

A propos de l'auteur

MCR - Millenium Challege Reform

Le Millenium Challenge Reforms (MCR) Est L’appellation Du Processus Enclenche Par Le Chef De L’etat, Devant Aboutir A L’éligibilité Du Togo Au Millenium Challenge Account (MCA). C’est L’outils De Communication Du Processus Jusqu’à L’admission Du Togo Au MCC.

Connectez-vous pour commenter

 

       

 PARTENAIRES DE LA CELLULES MCA-TOGO