dimanche 13 octobre 2019
Exportation des Produits Togolais vers l’Occident: Les Femmes Entrepreneurs en campagne.

Exportation des Produits Togolais vers l’Occident: Les Femmes Entrepreneurs en campagne.

La branche togolaise d’African Women Entrepreneurship Program (AWEP- TOGO) a lancé ce 13 juin à Lomé, une campagne de séduction l’endroit des producteurs des cinq régions du pays à travers son activité « Road Show ».

L’action qui a bénéficié du  soutien de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique une se situe dans le cadre des préparatifs de la 16ème édition de l’ « African Growth Opportunities Act » (AGOA) 2017 qu’abritera le Togo en août prochain et vise à rassembler et à conscientiser  ces acteurs sur la production et l’exportation des produits togolais vers les pays ouest- africains et de l’Occident.

Concrètement, il sera pour les organisateurs, une occasion d’identification, d’information et de mobilisation des producteurs autour des avantages de ce partenariat économique initié par les Etats-Unis et qui permet aux pays de l’Afrique subsaharienne d’exporter des produits éligibles sur le marché américain sans droit de douanes.

Plusieurs ateliers et cadres d’échanges sont au programme pour informer le public sur les contours d’éligibilité des produits au protocole de l’AGOA.

Le gouvernement, en conseil des ministres du 16 décembre avait adopté un décret qui institue un système de visa pour l’exportation des vêtements et textiles aux Etats Unis d’Amérique dans le cadre de la loi sur la croissance et les opportunités d’affaire en Afrique (AGOA). Et le décret adopté permettra donc aux vêtements et textiles confectionnées au Togo de répondre aux critères d’origine tels que stipulés dans le système de visa.

« Ce nouveau programme, qui court jusqu’en septembre 2025, permettra d’accroître les exportations des pays bénéficiaires et contribuera à créer des emplois, de la richesse et, surtout, de réduire la pauvreté. Il permet également aux opérateurs économiques togolais de tirer meilleur profit de l’AGOA, programme dont le Togo est membre depuis 2008 » avait souligné cet extrait du communiqué final.

Pour les autorités qui veulent mobiliser des ressources additionnelles et financer les dépenses sociales, L’AGOA est une opportunité car elle permettra de mettre fin aux inégalités sociales en offrant aux populations les meilleures conditions de vie à travers le renforcement du partenariat public-privé, l’amélioration du climat des affaires, la lutte contre la corruption, l’incitation à la création d’entreprises, politique commerciale, politique fiscale qui sont des indicateurs phares du Millénnium Challenge Corporation.

 La représentante de la ministre en charge du Commerce, Mme Ekoué Dédé Ahoéfa, a indiqué que ce forum que le Togo va accueillir et qui regroupera des gouvernants et des acteurs économiques africains et américains devra accompagner l’évolution des échanges économiques et sociaux entre les Etats-Unis et l’Afrique. Elle a aussi rappelé que l’AGOA est une grande opportunité qui permet à l’économie africaine d’exporter vers les Etats-Unis des produits répondant aux normes et à la qualité requise par le marché américain.

Selon la coordinatrice d’AWEP-Togo, Mme Dédé Bénissan-Messan, Awep constitue une plateforme prête à inciter les producteurs togolais à l’innovation, afin de booster les échanges entre le Togo et l’Occident.

000

A propos de l'auteur

Connectez-vous pour commenter